fren

Transformation agricole : IFDC lance le volet fertilité des sols

Le Centre international pour le développement des engrais (IFDC) a procédé, hier à l’hôtel Laico El Farouk, au lancement de son compact fertilité des sols du projet Technologies agricoles pour la transformation de l’agriculture africaine

(TAAT). La cérémonie de lancement était placée sous la présidence du directeur général de l’Institut d’économie rurale (IER), Dr Abdoulaye Hammadoun, en présence de nombreux acteurs des chaînes de valeur de cultures vivrières, d’élevage et piscicole, du domaine de la recherche agricole, des distributeurs, semenciers, de diffusion et de vulgarisation agricoles.
Il faut rappeler que le projet TAAT est financé par la Banque africaine de développement (BAD). Il a pour objectif de transformer l’agriculture africaine de subsistance en une agriculture plus performante du business avec plus de valeur ajoutée. L’IFDC assure le leadership du projet TAAT fertilité des sols et déploie des technologies améliorées de fertilité des sols à grande échelle en appui aux chaînes de valeur cible des cultures. Le TAAT fertilité des sols a trois composantes, dont la première vise à faciliter la mise en place d’un système de distribution des intrants dirigé par le secteur privé pour appuyer l’intensification des technologies basées sur les intrants agricoles. La seconde concerne l’infrastructure régionale de diffusion des technologies et la troisième vise le déploiement de technologies appropriées et éprouvées de gestion de la fertilité des sols.
Au Mali, les interventions du TAAT cibleront les chaînes de valeur mil/sorgho, riz et blé. Le projet visera la création d’un environnement favorable à un système incitatif pour les agro-dealers ainsi qu’à leur accès aux financements en vue de soutenir la diffusion à grande échelle des technologies agricoles. Il appliquera la géo-référenciation, l’échantillonnage et l’analyse des sols. Enfin, il mettra au point des formules de fumure équilibrées et spécifiques au blé, au riz, au sorgho et au mil.
La fourniture de fertilisants mieux adaptés ainsi que les informations relatives aux bonnes pratiques de la gestion intégrée de la fertilité des sols, la diffusion des technologies de micro-dose sur le sorgho et le mil, de technologies de placement profond de l’engrais sur le riz, sont, entre autres, les objectifs visés par le TAAT. IFDC a élaboré un projet sur la diffusion à grande échelle des technologies basées sur l’utilisation des intrants agricoles, en particulier les engrais pour accélérer la productivité agricole et l’amélioration des conditions de vie des producteurs. Ce sont ces objectifs qui ont fait l’objet d’échanges pour les deux jours de l’atelier.
Source : Essor

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Влажные стены, фундамент? Вам нужна проникающая гидроизоляция