GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

R.I.D.O.N

RECUPERATION  ET
INTEGRATION DES
DONNEES DE
L'OFFICE DU NIGER


L'approche full web
du système d'information
de l'Office du Niger

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 15:07

Dr. Nango Dembélé dans les zones névralgiques de l'Office du Niger : vers l'atteinte des objectifs de production de la campagne 2017-2018


Le ministre de l'Agriculture Dr. Nango Dembélé a visité le week-end dernier des zones névralgiques de l'Office du Niger. Il était accompagné dans cette tournée du PDG de l'Office du Niger, Mamadou M'Baré Coulibaly ; le délégué général des producteurs de l'Office, Abdoulaye Daou ; le représentant de l'APCAM, El Hadji Kola Diallo ; des chefs de zone des représentants des coopératives de producteurs et des membres de son cabinet.
De Ké-Macina à M'Bewani en passant par Kolongo, le ministre de l'Agriculture, accompagné d'une forte délégation, a fait l'état des lieux de la campagne agricole 2017-2018 à l'Office du Niger, en visitant des parcelles de production de riz ainsi que des installations réalisées. Pour s'imprégner des réalités de l'Office du Niger, le ministre a, au cours de sa visite, échangé avec les producteurs et l'encadrement à Kolongo.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 14:56

Campagne 2017-2018 à l’Office du Niger: Les effluves de la vision du président IBK !


En vue de s’imprégner de l’état d’évolution de la campagne agricole 2017-2018, le ministre de l’Agriculture Dr. Nango Dembélé à la tête d’une forte délégation a effectué une visite de terrain, du samedi 16 au dimanche 17 septembre 2017, dans la zone Office du Niger. Cette délégation ministérielle, suivant les pas du PDG de l’Office du Niger, Mamadou M’Baré Couibaly, a visité tour à tour, les zones de production de Ké-Macina, Kolongo et de M’Béwani et les parcelles de rizi-pisciculture, de rotation Gombo/Riz, SRI, de production de Semences et d’utilisation de semoir fabriqué par SOCAFON. A l’issue de ces deux jours de visite, le ministre Nango Dembélé s’est dit satisfait du taux d’emblavure et de l’aspect physionomique des plants. Toute chose qui selon lui, présage une bonne récolte. D’où le fruit des efforts consentis par le président IBK en faveur du domaine de l’Agriculture dans notre pays.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 14:23

Le ministre de l'Agriculture en zone Office du Niger: Le taux d'exécution des prévisions de la campagne estimé à 100% à Kolongo et à 98% à M'Béwani


Le ministre de l'Agriculture était en zone Office du Niger le week-end dernier dans le cadre de la supervision de la campagne agricole. En compagnie du PDG de l'Office, il s'est rendu dans la zone de Kolongo, samedi et M'Béwani dimanche. Dans ces zones, le taux de réalisation est estimé successivement à 100 et 98%.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 12:14

Office du Niger : Les femmes de M’Bèwani remercient le président IBK pour les repiqueuses


Sur les 3000 repiqueuses offertes par le président de la République à l’Office du Niger à la demande des femmes, la zone rizicole de M’Bèwani a reçu 280 sur lesquelles, 275 ont été montées et reparties entre les 28 associations féminines de la zone.
Des démonstrations de repiquage ont été effectuées chez un certain nombre d’exploitants notamment M. Dramane Coulibaly dont la parcelle a été visitée par le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé le week-end dernier à Zanfina, accompagné d’une forte délégation.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 10:46

LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE A SEGOU: Nango Dembelé satisfait de l’état de la campagne de l’Office du Niger

Le 16 et 17 Septembre, le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, accompagné d’une forte délégation s’est rendu dans certaines zones de l’Office en vue de s’imprégner du déroulement de la campagne agricole et des difficultés rencontrées. Pour la circonstance, les présidents de l’APCAM et de la Chambre agricoles de Ségou, des élus, le Délégué général des exploitants, des cadres de l’Office du Niger et une foule d’exploitants enthousiastes se sont mobilisés. Guidé par le Pdg Mamadou M’Baré Coulbaly en personne, les visiteurs ont sillonné dans les zones de Ké-Macina, Molodo et N’Béwani des parcelles de démonstration de rizicultures, d’utilisation de semoir fabriqué et d’utilisation de la fumure organique. Comme pour en avoir le coeur net sur le déroulement de la campagne agricole ou se faire une idée des prévisions de production, la délégation a également visité la parcelle sur laquelle s’est déroulé le lancement de la campagne. A l’issue de l’exercice, le ministre a exprimé sa satisfaction devant un parterre d’exploitants en ces termes : «la campagne s’annonce sous de bons auspices à cause d’une synergie d’actions entre l’Office du Niger, le personnel de l’encadrement et les producteurs agricoles ».

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 10:17

CAMPAGNE AGRICOLE 2017-2018 DE LA ZONE OFFICE DU NIGER: Un nouveau record de production s’annonce

Entamée pourtant dans les conditions socio-économiques peu propices, la campagne agricoles 2017-2018 de l’ON, à mi-parcours déjà, est en train de tenir toutes ses pro- messes. C’est le constat fait par Abdoulaye N’Daou, le délégué général des exploitants agricoles. Joint au téléphone par nos soins, il a déclamé ses estimations en ces termes : « À défaut d’atteindre la prévision initiale, elle s’oriente vers un nouveau record plus élevé que celle de la campagne écoulée ». Le délégué général des exploitants agricoles de la zone agricole en question en a également profité pour relever les difficultés qui risquent d’affecter les prévisions de campagne. Il s’agit entre autres de l’insécurité, du début tardif de l’hivernage, des défaillances dans l’entretien des falas et de l’absence des bailleurs de fonds dans l’exécution du contrat-plan.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Mardi, 05 Septembre 2017 08:25

ECONOMIE & GESTION :Le SYSCOHADA décrypté aux agents de l’Office du Niger

Comprendre et appliquer le SYSCOHADA, tel est l’objectif principal d’une session de formation des cadres de l’Office du Niger, sur le référentiel comptable unique qui rentre en vigueur le 1er janvier 2018 pour le 17 pays de l’OHADA.

L’Hôtel Esplanade de Ségou abrite depuis ce matin 04 septembre 2017, une session de formation sur le SYSCOHADA. Organisée par le cabinet des Auditeurs Associés en Afrique –Mali (AAA-Mali), cette formation qui durera trois (03) jours, est dispensée par l’expert-comptable Abdramane Touré et non moins ancien Président de l’ordre des experts-comptables du Mali.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Lundi, 04 Septembre 2017 09:28

Rétrospectives sur l’agriculture de 2013 à 2017 : Que d’ambitions en actes

4 septembre 2013-4 septembre 2017, quatre ans exactement qu’Ibrahim Boubacar Keïta assume la haute fonction de chef de l’Etat du Mali. Grace à sa stratégie et à son ingéniosité, l’homme peut se tapoter la poitrine d’avoir insufflé du sang nouveau au secteur de l’agriculture qui, désormais, passe de l’étape de la subsistance à celle du marché.

Dans les méandres, avant l’accession au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta, l’agriculture éprouvait d’énormes difficultés à décoller, surtout dans le contexte de crise politico-sécuritaire qui l’a éprouvée.

Alors candidat, le Président IBK a nourri l’ambition de faire de l’agriculture, le moteur du développement du Mali. Ce, assorti d’un programme de société calqué sur la réalité malienne.

Lire la suite...
 
Imprimer Envoyer
Lundi, 28 Août 2017 15:57

Youssouf Maiga, Pdg Opam : « Nous avons 35 000 tonnes de mil-sorgo en stock national de sécurité et 25 000 tonnes de riz en stock d’intervention »

En marge de la cérémonie d’ouverture de l’atelier portant ‘’ Restitution de l’Etude sur les Problèmes de Gouvernance des Réserves Nationales de Sécurité Alimentaire’’, organisé par sa structure en collaboration avec ses partenaires, Youssouf Maïga, Président Directeur Générale de  l’Office des Produits Agricoles au Mali(OPAM) rapproché par nos soins en vue de nous parler de la réserve régionale, dira qu’il est bon que le Mali soit à l’avant-garde de la mise en œuvre de cette disposition régionale. C’était dans la matinée du Vendredi à l’hôtel Radisson Blue de Bamako.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 7
Joomla Templates by Joomlashack