GENERALITES SUR L'OFFICE DU NIGER

HOME
PRESENTATION
HISTORIQUE
LES MISSIONS
LES PERSPECTIVES

LE S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le barrage de Markala

LA G.E.D DE L'OFFICE DU NIGER

Plusieurs centaines
de documents
dans la G.E.D
de l'Office du Niger

LA GESTION DE L’EAU

S.I.G DE L'OFFICE DU NIGER

Le réseau primaire est composé du barrage de Markala, du canal adducteur
et de trois systèmes hydrauliques à partir du Point A.


Le système du Sahel (irrigue les zones de Molodo, Niono, N'Débougou et Kouroumari).

Le système du Macina (irrigue la zone de Macina et la concession de canne à sucre de SOSUMAR).

Le système Costes Ongoïba (irrigue la zone de M'Béwani et la concession de canne à sucre de SUKALA).

Imprimer Envoyer
Jeudi, 21 Septembre 2017 14:23

Le ministre de l'Agriculture en zone Office du Niger: Le taux d'exécution des prévisions de la campagne estimé à 100% à Kolongo et à 98% à M'Béwani


Le ministre de l'Agriculture était en zone Office du Niger le week-end dernier dans le cadre de la supervision de la campagne agricole. En compagnie du PDG de l'Office, il s'est rendu dans la zone de Kolongo, samedi et M'Béwani dimanche. Dans ces zones, le taux de réalisation est estimé successivement à 100 et 98%.

Pour cette sortie en zone Office du Niger, Dr Nango Dembélé était accompagné d'une forte délégation composée des membres de son cabinet, du Président Directeur Générale de l'Office du Niger et plusieurs cadres de la structure ainsi que les représentants des producteurs.
Dans la zone de Kolongo, le ministre et sa délégation ont apprécié l'état général des cultures. Dans cette zone, la physionomie de l'état des champs a été jugée bonne. Ce qui laisse présager une bonne récolte.
Autre zone visitée dans la zone de Kolongo, c'est le casier de Kokry A. Ici, c'est le champ de Soumana Keïta, qui a réussi dans son essai de SRI avec semoir philippin, la repiqueuse manuelle ainsi que le semi-motorisé, qui a été visité. Quant au second champ visité par Dr Nango Dembélé, c'est celui de Drissa Diarra. Le champ du producteur constitue un champ école sur l'utilisation de la fumure organique Melfert en comparaison avec la pratique paysanne.
La délégation a aussi visité la parcelle de double culture avec respect du calendrier de Mady Ouédrago.
Après ces visites de terrain, le ministre et sa délégation ont rencontré les exploitants agricoles de Ké-macina et Kolongo ainsi que leur encadrement.
Difficulté d’accès à l’eau d’irrigation
Lors de cette rencontre, qui s'est tenue dans la salle de conférence de la zone de Kolongo, le délégué général des exploitants de l'Office du Niger, Abdoulaye Dao a joint sa voix à celle du président de la Chambre locale d'agriculture de Ségou, El hadji Kola Diallo, pour remercier le ministre Nango Dembélé pour son implication qui a conduit à la levée de la mesure d'interdiction de circulation des engins à deux roues dans la zone Office du Niger ainsi que l'abrogation d'un titre foncier illégitime du service des domaines sur le champ d'un exploitant de Niono.
Toutefois, le délégué général a attiré l'attention du ministre sur la difficulté d'accès à l'eau d'irrigation dans la zone de Ké-Macina en demandant son implication. De son côté, le PDG Dr Mamadou M'Baré Coulibaly a précisé que le problème d'eau résulte d'un manque d'entretien des réseaux tertiaires par les exploitants. Ce problème, explique-t-il, se trouve dans une petite portion de parcelle. " Il faut que les exploitants agricoles respectent les consignes de l'encadrement. C'est dans une synergie d'action que nous arrivons à pallier les problèmes liés à la crise d'eau ", a ajouté le premier responsable de l'ON.
Pour sa part, le ministre a insisté sur une synergie d'action entre cadres, exploitants et encadrement pour aboutir à des résultats escomptés. Il dit avoir pris bonne note.
Satisfecit ministériel
Pour les cas des parcelles sinistrées, le ministre a promis de saisir le service de la sécurité alimentaire pour venir au secours de leurs exploitants à travers un don en vivres.
Se prononçant sur l'équipement des producteurs, le chef du département a souligné que ce programme vise à rehausser à 70% le taux d'équipement. " L'équipement des producteurs du Mali et ceux de l'Office du Niger est une priorité du gouvernement. Il est inscrit dans le programme présidentiel. Conformément aux directives du président de la République, nous ferons en sorte que le niveau d'équipement soit amélioré dans la zone Office", a déclaré Dr Nango Dembélé.
Le lendemain dimanche 17 septembre, ce fut le tour de la zone de M'Béwani. L'amont du barrage de Markala, la parcelle de madame Koura Tangara et la parcelle ayant abrité le lancement de la campagne agricole en juin dernier ainsi que la parcelle repiquée par la repiqueuse manuelle offerte aux femmes de l'Office du Niger par le Président de la République qui ont reçu la visite de la délégation.
Ici le ministre a exprimé sa satisfaction. Selon lui, malgré le contexte sécuritaire difficile, l'état de la campagne agricole 2017/2018 de l'Office du Niger se porte bien. " Je me réjouis que le taux d'exécution soit aujourd'hui à 100% à Kolongo et à 98% à M'Béwani. Ce résultat mérite d'être suivi et encouragé ", a déclaré le ministre Nango à la presse au terme de cette visite.


SOURCE : L’INDEPENDANT

 
Joomla Templates by Joomlashack